Ancien président

Jean-François VILOTTE

Autorité de régulation des jeux en ligne

Administrateur hors classe de la ville de Paris, titulaire d’un DEA de droit public, élève administrateur de la ville de Paris à l’ENA (promotion Léonard de Vinci, 1983-1985), Jean-François Vilotte a notamment exercé les fonctions de directeur adjoint du cabinet du maire de Paris (1993-1995), de directeur général du développement de l’activité économique et de l’emploi de la ville de Paris (1995-2002), de directeur du cabinet de Jean-François Lamour, ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative (2002-2006), et de directeur général de la Fédération française de tennis et du tournoi de Roland Garros (janvier 2007 à mars 2009). Il a été désigné par le gouvernement français en mars 2009, à l’occasion de la présentation du projet de loi en conseil des ministres, pour présider la Mission de préfiguration de l’Autorité de régulation des jeux en ligne puis nommé, en mai 2010, président de l’Autorité administrative indépendante de régulation des jeux en ligne (ARJEL). La ministre de la Santé et des Sports l’a chargé, le 1er octobre 2010, d’une mission de réflexion et de propositions sur la prévention et la lutte contre l’atteinte à l’intégrité et à la sincérité des compétitions sportives en relation avec le développement des paris sportifs. Le rapport a été rendu le 17 mars 2011.Il a co-présidé le comité de rédaction du projet de convention du Conseil de l’Europe contre la manipulation des compétitions sportives. Il a rejoint en 2014 la société d’avocats De Gaulle Fleurance & Associés.

Lire l'article Contacter l'auteur

Contacter Jean-François VILOTTE

Votre message a été envoyé !

×