LES ARTICLES

Concurrence et travailleurs

Plus de concurrence pour moins de chômage

Professeur d’économie

Francis KRAMARZ

École nationale de la statistique et de l’administration économique

BIOGRAPHIE

Parce que le jeu de la concurrence conduit à une constante réallocation des activités entre les entreprises, phénomène particulièrement marqué dans le secteur des services à un échelon souvent local, mais aussi dans les secteurs manufacturiers où la concurrence est mondiale, il est tentant pour le politique (que l’homme de la rue approuve, dans ce cas) de lutter contre les destructions d’emplois : « protéger l’emploi » en « protégeant les entreprises ». La méthode la plus évidente afin de protéger les entreprises en place – les entreprises aspirant à l’existence n’étant pas là pour se plaindre – consiste à créer une réglementation limitant l’entrée sur le marché de nouvelles entreprises, surtout celles utilisant des technologies nouvelles.

Article en accès restreint

Commander sur Amazon Version e-book