LES ARTICLES

DEUXIÈME PARTIE : LA CONCURRENCE JUSQU’OÙ ?

L’ouverture à la concurrence des paris hippiques en ligne : Un pari gagnant pour les consommateurs ?*

Économiste

Laurent EYMARD

MAPP

BIOGRAPHIE

En juin 2010, la France a ouvert le marché des paris hippiques en ligne à la concurrence, mettant fin au monopole du PMU qui datait de 1930. Cette ouverture a aiguisé les appétits, et dès 2010 pas moins de huit opérateurs de paris avaient demandé et obtenu le droit de proposer une offre de paris hippiques. Pourtant, près de quatre ans plus tard, il n’est pas évident que les consommateurs aient bénéficié d’une concurrence accrue dans ce secteur.

Article en accès restreint

Commander sur Amazon Version e-book