LES ARTICLES

La culture de concurrence

La culture de concurrence : Une quête de sens et d’action

Professeur de droit

Catherine PRIETO

Université Panthéon-Sorbonne (Paris I)

BIOGRAPHIE

Culture n’est pas culte mais quête de sens et d’action. La culture est un questionnement permanent de vérité. Cet état d’esprit est particulièrement bienvenu pour la politique et le droit de la concurrence. S’il est un domaine qui a fait l’objet de tant de doctrines contradictoires, à l’origine de tant de malentendus et même de caricatures, entretenues par stratégie pour les uns et par méconnaissance pour les autres, c’est bien celui-ci. Sur la scène internationale, le terme « advocacy » traduit l’idée de plaidoyer en faveur de la concurrence. Les autorités de concurrence ont d’abord une mission particulière de sensibilisation du public à leurs interventions. Mais les débats doivent se prolonger par des regards croisés pour gagner en objectivité et en force de persuasion. La concurrence peine encore à entrer dans la catégorie des valeurs de civilisation à tel point qu’elle constitue un véritable défi culturel. Son bien-fondé doit être débattu à partir des origines, des points de rupture et sources de contresens pour parvenir à ce qu’elle est aujourd’hui. La concurrence est un processus construit et protégé par le droit qui est à ce titre un ressort essentiel de la régulation de l’économie de marché. Il importe de favoriser les prises de conscience pour qu’elle soit reconnue comme telle. Son efficacité est alors un véritable enjeu et les questionnements doivent se poursuivre sur ses moyens nécessaires d’action.

Article en accès restreint

Commander sur Amazon Version e-book