LES ARTICLES

Concurrence, compétition, émulation… De quoi parle-t-on ?

La concurrence : Un paradigme acceptable? Un paradigme rationnel?

Maître de conférences

Laurent VIDAL

Université Panthéon-Sorbonne (Paris I)

BIOGRAPHIE

Si les vertus prêtées à la concurrence tout comme son statut d’objectif, voire d’horizon, de certaines politiques publiques, ont pu être remis en cause, il est assez troublant de relever – du moins dans la littérature juridique, voire dans la littérature économique – le nombre encore assez peu élevé d’auteurs qui se sont intéressés, plus en amont de la réflexion, à certains prérequis que l’on peut classer en deux catégories :

ceux qui justifieraient que la concurrence soit privilégiée par rapport à d’autres notions ou paradigmes tels que l’égalité, l’équité ou la solidarité, sans pour autant abandonner toute préoccupation d’efficience économique et,

ceux qui garantiraient qu’elle permet, effectivement, d’aboutir à des décisions optimales ou à tout le moins qui remplissent un certain nombre de critères autorisant à les considérer comme rationnellement satisfaisantes.

Article en accès restreint

Commander sur Amazon Version e-book