LES ARTICLES

La culture de concurrence

À la recherche de la culture de concurrence

Professeur, Codirecteur du Centre européen de droit et d’économie

Frédéric JENNY

ESSEC

BIOGRAPHIE

Les autorités de concurrence, contrairement aux juridictions ordinaires qui se contentent de mettre en œuvre le droit, jouent un rôle de lobbying auprès du public et des responsables politiques afin non seulement de faire mieux comprendre et connaître le droit de la concurrence, mais aussi de faire progresser la « culture de concurrence ». Dans de nombreux pays, particulièrement les pays en voie de développement -mais pas seulement eux-, les autorités de concurrence estiment que la « culture de la concurrence » n’est pas assez développée et ils attribuent à ce déficit de culture tant le fait que les infractions au droit de la concurrence demeurent nombreuses que le fait que l’environnement réglementaire de l’activité économique maintient des barrières à l’entrée ou limite inutilement la capacité de concurrence des entreprises dans un grand nombre de secteurs. Aussi, les autorités de concurrence consacrent une partie substantielle de leurs ressources à des actions de lobbying destinées à éclairer le public et les décideurs politiques ou administratifs et à développer la « culture de concurrence ».

Article en accès restreint

Commander sur Amazon Version e-book